Conseil national de l’UDF

Plusieurs journalistes m’ont posé la même question (s’étaient-ils concertés ?) : « Pensez-vous que Gilles de Robien doive être exclu? » Ma réponse, bon enfant, pour expliquer que l’UDF est dans une démarche de rassemblement, de droite à gauche et que l’heure n’est pas aux exclusions. Ce blog me permet de poser à mon tour une question aux journalistes : pourquoi diviser la scène politique en deux camps exclusifs et irréconciliables ?


Alors qu’il y a tellement de nuances. Bénéficier des meilleures propositions, les plus fouillées de tous les partis, ne garantit-il pas plus le succès d’une politique que de donner à un seul parti la possibilité de reccueillir en exclusivité les palmes de la gloire en cas de réussite, ou la défaite à l’élection suivante, en cas d’échec ? En fait, c’est la défaite assurée, comme le montrent les trente dernières années. La succession rythmée de gouvernements de droite et de gauche est une succession de tentatives avortées d’une réforme improbable.

Ce n’est pas une question d’analyse, de réflexion, d’imagination. On sait bien aujourd’hui ce qu’il faut faire. Mais aucun parti n’acceptera d’être le spectateur de la réussite du parti adverse installé au pouvoir. Et dans cette France toujours divisée à parts égales, il est facile quand on est dans l’opposition d’empêcher une réforme.

1 comment to Conseil national de l’UDF

  • Sabri Mered

    Très peu d’élus et de membres du jeu politique osent soulever cette question pourtant capitale de la perception si particulière que les français ont de la politique.

    Alors oui tu as raison Christelle: cette perception clanesque de l’échéquier politique hexagonal doit cesser. En effet, beaucoup de partis et de regroupement tendent aujourd’hui à dépasser ces limites. C’est d’ailleurs bien pour cela que l’UDF s’est retrouvé sans temps de parole: le CSA ne savait pas où les mettre. Dire cela est choquant car le clivage droite-gauche n’est plus. Voyez "Alternative Libérale", "Aujourd’hui Autrement" ou tout simplement l’UDF à laquelle tu appartiens.

    Aussi, je me joins à mon ami Frédéric L. pour te faire un petit coucou 😉

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>