Ont-ils lu le programme du FN ?

Au moment où certains s’élèvent pour réclamer, au nom de la démocratie, les 500 parrainages au candidat du Front national pour la présidentielle 2007, et où d’autres verraient dans la représentation de l’extrême droite à l’Assemblée nationale, le respect des électeurs et un gage de pluralité, la question se pose nettement : combat-on mieux les thèses du Front national en lui permettant de jouer comme tous les autres partis le jeu démocratique ou en s’attaquant à sa représentativité ?


Une chose est sûre : depuis 1981, deux phénomènes sont observés. L’alternance au pouvoir est systématique et régulière entre deux partis et le score du FN augmente dans des proportions qui sont désormais semblables à celles des deux « partis majoritaires« . Pour ma part, je n’y vois aucun hasard. D’un côté, le monopole à deux conduit par le PS et l’UMP renforce l’idée du « tous pareils, tous pourris » dont le FN se fait à la fois l’écho et le bénéficiaire. D’un autre côté, ce sont les partis eux-mêmes au pouvoir alternativement qui tiendraient le raisonnement suivant : pour le PS, éliminer ou affaiblir le FN renforcerait l’UMP ; pour l’UMP, éliminer ou affaiblir le FN renforcerait le PS. Bref, personne ne s’y attaque. Au contraire, on n’imaginerait plus une élection présidentielle sans le vétéran de la guerre d’Algérie à la pochette assortie à la cravate. Il fait partie du décor et arrange ceux qui pensent prendre le pouvoir d’un bord ou de l’autre. Et pourtant…

Il est désespérant de voir qu’aucune leçon n’a été tirée du 21 avril 2002, si ce n’est que les banlieues sont encore plus stigmatisées (des jeunes basanés fainéants et violents) dans une démarche electorale pour récupérer les voix des électeurs du FN. Les hommes politiques sont responsables du débat public : s’ils appuient sur telle ou telle corde sensible grâce au formidable multiplicateur d’impact que sont les media, leurs positions deviennent aussi celles des Français qui les écoutent.

Pensez-vous que les 6 millions d’électeurs du FN aient lu son programme en 2002 ? Savaient-ils qu’il propose de restaurer la peine de mort et qu’il imagine avec aplomb pouvoir rendre les frontières étanches ? Il trompe ainsi les électeurs car la fermeture totale des frontières est impossible dans un Etat de droit. Savaient-ils, c’est peut-être ce qui m’effraie le plus, qu’il propose la suppression des IUFM et d’enseigner dans toutes les écoles une même morale et une « définition du beau » ? Cette vision unique de l’esthétique et de la morale est un fondement de la gangrène marron qui a détruit notre continent au XXe siècle. Le vote protestataire ne peut pas être une excuse pour voter aux extrêmes sans autre information. Le score du FN (et la montée de l’extrême gauche également, mais c’est un autre sujet) montre la démission de la classe politique française dans le combat permanent qu’exige le maintien de la démocratie. C’est bien le combat que l’UDF entend continuer de mener à travers sa candidature.

12 comments to Ont-ils lu le programme du FN ?

  • GM

    Euh, je crois qu’il y a des points contestables dans le programme du FN, le pire étant pour moi la sortie de l’Europe, mais supprimer les IUFM c’est vraiment une mesure de salubrité publique.
    Ils sont le lieu de diffusion d’une pseudo-doctrine idéologique hostile à la transmission des savoirs. Ils sont les ferments d’un athéisme militant aux antipodes de la laïcité. Enfin et surtout ils découragent de nombreux jeunes enseignants en ne leur donnant pas les moyens de réussir leur mission. Le simple apprentissage par tutorat qui existait avant était meilleur. Mieux vaut pas d’IUFM du tout que ce qui existe aujourd’hui.
    La seule partie sauvable est la formation des PE. Mais pour les PLC c’est un désastre.
    Ne dites pas que le FN veut supprimer l’IUFM cela le rendrait populaire chez les profs, manquerait plus que ça !

  • Jean

    Même les socialistes ne parlent plus du FN d’une manière aussi ridicule ! Ceux-ci sont bien conscients du fait qu’il s’agit du premier parti ouvrier de France (mais, il est vrai que ces abrutis d’ouvriers n’ont rien compris au Traité de constitution européenne) !

    Quel mépris pour le peuple et pour le suffrage universel dans vos propos (il est vrai que VGE nous y avait déjà habitué) !

    Alors, au lieu de sommeiller confortablement dans votre XVIIème, au lieu d’invoquer le spectre de la peine de mort, allez au contact des électeurs de ce parti pour comprendre leur malaise … Mais peut-être avez vous une meilleure solution : "Cachons ce FN que nous ne saurions voir" !

    S’il y a bien quelqu’un qui n’a rien compris au 21 avril, c’est bien vous me semble-t-il … Votre rhétorique en témoigne suffisamment : "gangrène marron", "XXème siècle" … Vous avez oublié "l’art dégénéré (voir "définition du beau"), le "péril brun" ou pire la "peste brune" … Une prochaine fois peut-être ?

  • Guillaume

    Quelques remarques à Jean :
    1/ Je ne vois pas une trace du "mépris" dont vous parlez dans les propos de Christelle, mais au contraire un appel à la vigilance, et à l’intelligence. La vraie question qui est posée est semble-t-il : peut-on accorder une représentation démocratique à un parti qui prône des thèses clairement antidémocratiques ? Vous le dites vous-mêmes, les votes FN reflètent un malaise. C’est ce que le 21 avril a révélé : le vote peut exprimer une protestation plus que l’adhésion à des thèses. Néanmoins la victoire électorale qui pourrait en résulter entraînerait l’application de ces thèses, ce que de nombreux électeurs FN eux-mêmes ne désirent pas. C’est ce danger qui est pointé ici.
    2/ Pour bien connaître le XVIIe, je peux vous assurer qu’on n’y sommeille pas. Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas que le quartier où les immeubles cossus bordent les parcs arborés mais toute la partie Nord notamment comprend énormément de pauvreté. On y est au contact de tous les types d’"électeurs" et même ceux dont vous parlez.
    3/ Si vous trouvez que "marron" fait tache, lisez fasciste à la place, mais je crois que tout le monde avait compris.

  • Teo Toriatte

    Vous écrivez qu’aucune leçon n’a été tirée du 21 avril 2002.

    Je pense que toutes les associations ou particuliers qui oeuvrent pour l’inscription du maximum de gens sur les listes électorales en est une conséquence heureuse.

    Encore que, on peut dire qu’il sagit d’une conséquence des émeutes de l’année dernière, émeutes qui sont elles-même les conséquences des leçons non tirées du 21 avril 2002.

  • coucou

    Avez vous lu le programme de Nicolas? Il ressemble beaucoup à celui du FN 2002! Alors, c’est mieux quand c’est pas le FN qui le dit?
    La peine de mort moi je suis pour!

  • Un ami qui pleure

    Ma pauvre Christelle… est-ce la rue St-Guillaume qui t’a ainsi déformé l’esprit ? Le matraquage contre la "peste brune" fait maintenant sourire tout le monde, seul la "gauche anti-libérale" continue d’utiliser cette rétorique qui ne trompe personne. Pourquoi ne t’entendons-nous pas t’offusquer de la présence de bolchéviques à l’Assemblée ?? La France est le dernier pays communiste du monde (avec la Corée du Nord, je te l’accorde) et ce n’est malheureusement pas les candides propositions de M. Bayrou (que je respecte par ailleurs, un homme bien, hélâs pas dans son temps) qui nous sortirons de là. Je crains que la France ait besoin d’une révolution : sociale, économique, morale et qu’un homme fort muscle la présidence. Il faut remettre le bon sens au coeur de la politique et sortir de ces idéologies de salons qui vous coupent du pays réél. Les Français en ont marre : ça va pêter. Si Le Pen doit être le déclencheur de la crise, allons-y. Tout le monde sait bien qu’il ne pourra pas gouverner sans majorité à l’Assemblée. Mais le débat, le vrai, sera ouvert…

  • Ben

    Je suis en train d’étudier la possibilité de voter pour JMLP. Donc je lis son programme et je n’y voit rien de choquant ou malsain, ce qui me conforte dans l’idée que le FN est diabolisé pour rien (sauf peut être pour vous éviter de la concurrence à certains).
    Merci pour votre article, j’ai fait un pas de plus en direction de JMLP. Si un jour vous comprenez que les français ne sont pas que des veaux et que vous abandonnez votre suffisance je reviendrai peut être vous lire.

  • JPS

    Certains commentaires me laissent perplexe pour ne pas dire plus. Procédons par priorité. Tout d’abord le plus dangereux en terme de probabilité : poly-tics.over-blog.com/

  • Christelle de Crémiers

    Il y a d’abord les idées du programme FN, que certains comme Ben ne trouvent pas choquantes. Je pense qu’il s’agit d’une minorité, égale à celle qui vote extrême gauche, autour de 3 %. Dans mon action politique, je combats ces idées fermement. Je combats les idées, et non un candidat en particulier. Je combats ces idées indépendemment du candidat qui les porte, car M.Lepen n’est pas le seul, comme le commente JPS, à monter une partie de la population contre l’autre, par exemple. Je suis résolument contre la peine de mort. Je suis contre l’imposition d’une seule idée du beau, d’une seule idée du bien, contre cette tentation récurrente des extrêmes d’apporter une réponse unique à la complexité du quotidien. Non, il n’y a pas un seul modèle de famille, non, il n’y pas un seul moyen de réussir sa vie, non, il n’y a pas une seule bonne culture, non, la France ne doit pas fermer ses frontières, s’isoler de ses voisins pour être plus forte…

    Mais le sujet de ce billet, ce n’est bien sûr pas le programme du FN, qui n’a pas été lu, et qui ne le sera certainement pas, mais bien le sentiment d’exaspération de la population que j’avoue ressentir aussi parfois. L’immobilisme des politiques depuis un quart de siècle est épuisant. Après 14 ans de Mitterrandisme et 12 ans de Chiraquie, et pas moins de 7 alternances entre leurs deux partis, comment continuer à voter pour eux ? Rien n’est réglé : l’ascenseur social en panne, l’insécurité des cités, l’érosion du pouvoir d’achat… Alors, je préfère voter UDF.

  • cyrilkebek

    Pour ma part, je saisi un phénomène de "L’enfant qui criait au loup" dans l’électorat français. Continuez de diaboliser le FN…

  • Yann

    Le FN c’est le meurtre de la France, c’est un retour à l’âge de pierre. Si ce parti est élu un jour c’est la 3ème guerre mondiale qui va se produire. En plus de se mettre à dos une très grande partie de notre peuple ( les immigrants ), on veut se mettre contre les États-unis. Le Pen a de beaux talents pour parler mais son programme de répression et de contrôle va causer la rébellion de beaucoup de gens.

  • Bob

    Quand je lis tous ces gens qui écrivent que le FN est la pire chose qui puisse arriver à la France, qu’on va basculer vers un système de dictature, que c’est la fin de toute chose … Je pense que tous ceux là ne comprennent pas le malaise profond de notre pays. Les français en ont plus qu’assez de voir la droite et la gauche batailler l’un contre l’autre et raconter des tas de bétises à la TV et dans la presse. Promesses, promesses … Continuer à voter toujours dans le même sens pour l’un ou l’autre n’apportera rien de nouveau. Tout ce qu’on arrive à faire c’est repousser l’échéance du compte à rebours qui amènera tôt ou tard à la détonation. Comme l’a dit quelqu’un plus haut : Les Français en ont marre : ça va pêter … Moi je dis ce que beaucoup de gens pensent tout bas : Les français en ont assez de se lever pour aller travailler tout en voyant des millions de gens qui débarquent les doigts pieds en éventail en france pour toucher le même salaire en aide … C’est scandaleux … Bien sûr, on ne peut pas sortir de l’Europe, bien sûr on ne peut pas étanchéiser les frontières … Mais si personne ne résouds le problème de l’immigration et de la somme mirobolante qui est versée chaque année pour les gens qui ne foutent rien et n’ont rien à foutre en france … Qui le fera ??? Quand ? On s’occupe des étrangers avant de s’occuper des français ! C’est quand même impressionant ! Je pense sincèrement qu’on cours à la révolution … Encore d’accord avec toi "l’ami qui pleure" : Si Le Pen doit être le déclencheur de la crise, allons-y … On tourne en rond depuis des années, que ça pète et que ça dégénère, qu’on y aille à la révolution pour avancer et sortir de ce bordel innommable !

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>