Régularisations : une infinité de cas particuliers

Des centaines de milliers de personnes vivent sur le sol français sans papiers. A l’évidence, on ne peut rester immobile face à cette réalité que les discours extrémistes instrumentalisent. Il semble qu’il n’y ait que deux solutions extrêmes : régularisation massive ou reconduite à la frontière systématique.


La solution qui me semble la seule envisageable, comme toujours lorsque l’on touche à l’identité de la personne, c’est de mobiliser les énergies et l’intelligence pour comprendre et décider au cas par cas.

En organisant des parrainages de familles sans papiers, RESF Paris 17, remet la personne au centre du débat. C’est pourquoi j’ai souhaité soutenir leur action en tant qu’élue UDF. J’ai rencontré une maman dont la petite fille et le mari ont une carte de séjour mais qui réside en France depuis dix ans sans papiers. J’ai fait la connaissance d’un papa de deux enfants qui habite en France depuis huit ans, paie ses impôts et travaille comme manoeuvre occasionnel faute de mieux n’ayant pas de papiers. Comme eux, ils sont des centaines de millliers à travailler au noir pour le bénéfice d’employeurs peu scrupuleux.

Le jour du parrainage, il y avait 250 personnes dont une trentaine de familles sans papiers. Autant de Français qui peuvent témoigner auprès de ceux qui n’étaient pas là, auprès de ceux qui ont peur de perdre leurs repères culturels ou qui pensent que la solidarité joue à leur détriment, que la régularisation administrative d’une personne qui vit sur le sol français facilite le retour au pays d’origine et, surtout, enrichit la collectivité d’un nouveau talent. Pour témoigner que nous sommes tous sur le même bateau France, avec ou sans papiers.

RESF Paris 17 est un réseau de citoyens qui souhaitent aider les enfants des écoles du 17e arrondissement menacés d’expulsion. Lisez le récit de la journée de parrainages.

2 comments to Régularisations : une infinité de cas particuliers

  • rlabrunye

    GRAND CONCOURS DE RECETTE
    COMMENT FAIRE PRENDRE LA SAUCE BEARNAISE ?

    Les meilleures seront publiées sur notre blog, fede92jeunes-udf.hautetfo…

    Temps de préparation : 75 jours de campagne
    Cout : Economique et responsable
    Temps de cuisson : 15 jours de de l’entre-deux tours

    pour 60 Millions de personnes

    Ingredients
    1 bulletin Bayrou
    Des médias Ségo-Sarko
    2 kilos de propositions
    Une pincée de colère face à la situation du pays

    Descriptif de la recette :

    * Pelez les médias dominants, hachez-les menus : la bipolarisation, c’est non !
    Faites les passer à la casserole, pimentez les d’une pincée de colère et portez à ébullition.

    * Faites bouillir jusqu’à ce qu’il ne reste plus de tandem Ségo-Sarko.

    * Arrêtez alors l’ébullition et filtrez cette réduction à l’Europe : prenez le meilleur et les meilleurs de chaque camp.

    * Mélangez la réduction avec les 2 kilos de propositions de l’UDF.

    * Mettez votre bulletin BAYROU dans l’urne.
    Mélangez au fouet et ajoutez vote après vote sans cesser de fouetter.

    * Lorsque la sauce a la consistance d’une victoire, retirez la casserole du feu, vérifiez l’assaisonnement, et formez un grand gouvernement d’union nationale.

  • AS

    Bravo pour votre engagement auprès de RESF. La politique française a besoin de gens comme vous.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>