Un candidat à l’Intérieur : une démocratie en trompe-l’oeil

C’est le Ministère de l’Intérieur qui organise, comptabilise et garantit l’hônneteté des résultats électoraux. Combien de temps aura-t-il pour patron un candidat à la présidentielle ??


Qu’on ne dise pas que Giscard, Mitterrand ou Chirac et autres de la Ve République étaient restés à leur poste tout en étant candidats : ils n’étaient pas Ministres de l’Intérieur !

Ils n’avaient pas décidé, comme le candidat Sarkozy vient de le faire, par décret en date du 1er février d’augmenter le plafond des dépenses autorisées de 3 millions d’euros. Ils n’avaient pas décidé à 80 jours du premier tour, par décret rétroactif (!) que seuls les documents de campagne en papier recyclé seraient remboursés. Tous les autres candidats seront pénalisés, car ils ont déjà commandé, budgété et payé l’impression de leurs tracts sans connaître cette nouvelle règle.

Aujourd’hui notre Ministre de l’Intérieur, qui souhaitait ficher (son activité préférée) les malades mentaux et permettre aux Maires de les hospitaliser d’office, vient heureusement de reculer face à la pression du corps médical. Ces deux idées, l’abus des prérogatives de la République dans son intérêt propre et le fichage sous le label « délinquant en puissance » fondé sur un trait particulier (ici c’est la maladie mentale, la prochaine fois ce sera quoi ?), procèdent d’une même logique.
Article d’Economie Matin à lire.

4 comments to Un candidat à l’Intérieur : une démocratie en trompe-l’oeil

  • JRS

    Je suis littéralement stupéfait par ce que j’apprends de ta – belle – plume et de l’article d’Economie Matin (merci pour le lien)!

    "La confiance et le respect" tels étaient les maîtres mots de la déclaration de candidature de M. SarKOMzy…!!!

    Paroles, paroles…

    Encore un exemple de plus, tout aussi édifiant que les autres , pour tout républicain, des "pratiques" (le mot est faible) inacceptables du Ministre de l’Intérieur-Président du Conseil Général des Hauts de Seine – Président de l’UMP et candidat à la présidentielle!

    Il reste 70 jours pour ouvrir les yeux, au final les Français ne seront pas dupes!

  • Marie-Christine BLIN

    Comment pouvez-vous écrire "aux présidentielles" comme s’il y avait plusieurs élections à la Présidence de la République ?

  • Christelle de Crémiers

    Exact ! c’est corrigé. ça doit être qu’il y a plusieurs élections, celle que l’on nous prédisait depuis huit mois, et celle qui se dessine maintenant. Je vous invite à lire la une du Figaro de ce jour : "Mais la surprise vient à nouveau de François Bayrou, qui gagnerait la course à l’Elysée quelque soit son adversaire, selon l’enquête Ifop. Il l’emporterait aussi bien face à Ségolène Royal (54% contre 46%), que contre Nicolas Sarkozy (52% contre 48%)."
    http://www.lefigaro.fr/president...

  • Briavel

    Cette enquête de l’Ifop est une vaste blague! Avant de remporter le deuxième tour, il faut être qualifié … c’est un minimum …

    L’enseignement que je tire de ce sondage, c’est que 4 à 6% de l’electorat est foncièrement derrière M. Bayrou, un peu juste pour être président de la République, non? Pour le reste, il représentrerait un vote par rejet …

    Ensuite, il faudra m’expliquer comment vous réussissez à obtenir une majorité stable à l’assemblée?
    Au surplus, je rappelle qu’il n’y a que la base de 49 sénateurs (16 RDSE et 33 UDF) n’est pas suffsante pour pouvoir se mettre à l’abri de l’obstruction dont peut faire preuve la Haute Assemblée …

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>