Démocrate, toujours

À la suite du Conseil national du Modem de ce jour, j’ai retiré ma candidature des listes du Modem en Île-de-France lors des régionales 2010.


Le Conseil national investit les têtes de listes régionales et donne les orientations de la campagne. Pour l’Île-de-France, l’investiture a été donnée sans surprise à la personne que François Bayrou avait choisie. Pour les orientations, le Modem partira sous ses couleurs seules, ce qui ne recueille pas mon assentiment. Par ailleurs, à cette heure, contrairement aux autres partis, les listes Modem ne sont pas constituées, mais les bruits indiquent que les candidatures de ces militants qui ont recueilli 30, 40, voire 60 % des suffrages lors des élections internes face aux candidats souhaités par François Bayrou, seront examinées avec une suspicion qui fait fi de toute représentation démocratique d’une expression militante qui fût riche et variée…

En 2002, l’essoufflement idéologique concomitant du Parti Socialiste et du RPR a conduit l’électorat à manifester son rejet d’une société bloquée et inégalitaire en qualifiant le FN pour le second tour de l’élection présidentielle. En 2007, tandis que Nicolas Sarkozy mise sur la conquête de l’électorat du FN pour accéder à l’Élysée, François Bayrou endosse le message d’espoir du renouveau de la vie politique française en se positionnant « au-delà du clivage gauche droite » dans un projet de société démocrate. Le choix du second tour n’est pas compris par les Français, ni la géométrie variable des élections législatives et municipales qui voient le nombre d’élus Modem se réduire. En 2009, c’est au tour d’Europe Écologie de porter le message d’espoir aux Français. Rassemblement formé par Les Verts et des écologistes variés, il apporte avec le message d’espoir « ni gauche, ni droite », un projet de société écologiste, fondé sur l’égal et responsable accès aux ressources naturelles finies. Mais la candidature d’Europe Écologie aux régionales, teintée d’extrême-gauche, ne reprend ni la dynamique ni le message d’espoir des européennes. En 2010, qui portera désormais le message d’espoir ? Qui dira qu’il est possible de débloquer cette société française qui s’enfonce dans l’inégalitarisme, l’abandon des principes démocratiques, la censure et l’ultra communication ?

Un projet de société écologique et démocrate est la meilleure alternative au sarkozysme et la seule qui puisse générer durablement l’espoir qui doit être offert aux Français. Europe Écologie et le Modem, après leur rapprochement, souhaité par François Bayrou mais avorté, présentent deux projets séparés et donc incomplets car l’écologie et la démocratie sont indissociables. L’Alliance Écologiste Indépendante de Jean-Marc Governatori, Antoine Waechter et Patrice Miran, sollicitée par François Bayrou, partira avec le Modem dans cinq Régions, mais en Île-de-France le rapprochement a été impossible. Le PS a souffert en 2002 (beaucoup), en 2007 (c’était très dur), en 2009, la claque… de toutes ces turpitudes, puisera-t-il les forces pour réussir un projet de rassemblement écologique et démocrate ?

Je ne serai pas candidate du Modem aux régionales car, en 2010, il est nécessaire de présenter aux électeurs un projet écologique et démocrate à la fois. Démocrate, je suis et je reste au Modem pour contribuer avec les écologistes, les socialistes, les verts (et les « non-verts » aussi !) à construire l’alternative écolo-démocrate au pouvoir en place.

11 comments to Démocrate, toujours

  • FrédéricLN

    Bonjour Christelle,

    Je partage pour l’essentiel cette analyse politique mais non la conclusion. Les Verts (suivis par les frères Cohn-Bendit) ayant refusé la proposition de François Bayrou, nous avons le devoir de porter notre contribution, démocrate, à ce futur rassemblement espéré mais non encore réalisé. Que "le MoDem parte sous ses couleur seules" recueille mon assentiment, dès lors que la seule alternative était de ne pas partir du tout !

    Je lis bien tes inquiétudes ou les "bruits" que tu rapportes sur la façon dont certaines candidatures seraient examinées. Mais c’est sur les faits seuls que je veux me prononcer, non sur des bruits. C’est pourquoi je maintiens ma propre candidature à la candidature 😉

  • Orange pressé

    @Christelle : Il est courageux de renoncer à une place pour ces idées.

    @Frédéric LN : Les torts sont partagés. En reléguant la question écologique au 2nd plan, François Bayrou a lui même fermé la porte à tout accord avec Europe-Écologie. Ce dernier mouvement s’est lui enfermé sous la pression des verts dans un espace politique de gauche et a tourné le dos à l’ambition qui était la sienne de réaliser le rassemblement de tous les écologistes.

  • Guillaume A

    Bonjour Christelle,

    Je partage ton analyse mais je regrette ton retrait.

    Si le MoDem part seul à la bataille, c’est bien parce que les autres n’ont pas voulu faire alliance.

    S’il y a des élus régionaux MoDem, je pense qu’ils auraient besoin d’une élue comme toi.

    Je maintiens ma candidature à la candidature même si, d’après ce que je sais, elle ne recueille pas l’approbation de tout le monde.

    J’espère à bientôt.

  • peduzzi

    chère christelle,
    Je partage globalement ton analyse en ayant trois regrets. D’abord mes vrais amis sont une fois de plus soit non candidats donc non élus soit relégué derrière le casting permanent que represente l’élaboration des listes électorales du MODEM. Ensuite une fois de plus nous les plus grands démocrates du pays sommes membres d’un parti qui se résume à un fan club au sein duquel la démocratie reste un fantasme….Enfin! j’ai un rêve ou peût être j’avais un rêve de voir l’emergence d’un socle modem-EE-verts dont l’alliance pour les régionales serait l’acte 1 pour créer une alternative crédible au pouvoir en 2012, dont tu parles. Ce projet est resté lettre morte! c’est regretable.
    Aujourd’hui, nous voyons arriver des personnes au Modem et d’autres s’en aller voir sous d’autres cieux plus clements et je lis ici ou là que ce sont des lâches, des vendus à l’ennemi, je trouve que, au delà des individus qui vendrait leur ame pour un strappontin, un parti politique digne de ce nom doit avoir une base electorale c’est à dire des circonscriptions qui ne dependent pas du bon vouloir des grands des européennes qui ne se perdent pas à cause d’un film et d’une colère, des municipales qui nous sourient sans avoir à choisir un camp à force de dire que nous n’en choisirons pas!
    Je pense ici au député Thiery BENOIST qui fut le 4eme modem de l’assemblée que nous avons en son temps trempé dans le goudon et arrosé de plumes comme un vulgaire tricheur alors qu’il n’a fait que grossir un de nos plus gros defaut : au Modem il est sur et certain de perdre, au NC il a une chance de gagner et à mes yeux ce n’est pas une infamie.
    Alors, il nous aurait fallu, il nous fallait,il nous faut, il nous faudrait, il nous faudra une strategie….. non d’une pipe!
    Pour moi une strategie, c’est ne pas dire nous sommes un parti independant avec ses propres couleurs alors qu’en fait personne ne veut faire d’alliances avec nous et pour finir aller chercher une poignée de sièges avec une alliance mal assumée qui nous affaiblira dans la perspective de 2012
    à bientôt! Alain

  • urga1

    Bonjour Christelle,
    Je suis en parfait accord avec votre position et peu de personnages politiques font passer leurs idées avant le gain d’un siège et de leur progression (je ne dis pas carrière politique car selon moi, la politique ne doit pas être un métier…).

    Moi même adhérent du Modem depuis sa création et derrière les valeurs défendues par François Bayrou depuis de longues années, je reste néanmoins sur ma faim depuis quelques mois. Comme le dit justement Alain, nous avons besoin d’une stratégie allant au delà d’un positionnement. Seuls nous n’y arriveront pas et des alliances sont nécessaires pour éviter le pire aàx Régionnales et surtout en 2012…

    Longue vie à ton combat….

  • Orange Sanguine

    Est-ce que le fait d’envoyer des mails aux membres de CAP21 et du réseau Modem-ecolo pour ne pas s’engager sur les listes du MoDem aux régionales ou pour tenter d’imposer des alliances que même les Verts n’ont pas voulu, n’est pas la vraie et l’unique raison de votre retrait ? Comme d’autres d’ailleurs.
    Est- ce que c’est l’attitude que les adhérents d’un parti politique quel qu’il soit sont en droit d’attendre de leur responsable "élu" et hiérarchique ? Ne devrait-il pas montrer la "voie" ?

  • Orange pressé

    @Orange sanguine : Vous êtes hors sujet ! Christelle de Crémiers parle ici de sa décision personnelle de retrait et explique le pourquoi de sa décision. En quoi laisser faussement entendre qu’elle trahit a un rapport avec l’article en question ? Mme de Crémiers quoi que l’on puisse en penser mouillé le maillot à plusieurs reprises que ce soit aux législatives ou aux municipales à Paris et a réalisé à chaque fois si je me souviens bien des scores supérieurs à 10% voir 12%.

    Ensuite, si vous lisiez mon blog, vous verriez que le refus de la nébuleuse est d’abord la conséquence du refus de François Bayrou de considérer que l’environnement soit un enjeu majeur.

    Cela peut vous surprendre dans le contexte actuel mais toutes les personnes qui renoncent à leur candidature ne sont pas forcément des traîtres en puissance. En l’espèce, elle se retire car ne partageant pas les idées. Dont acte, c’est regrettable, je pense que c’est une erreur mais bon elle préfère ses idées à sa place et par les temps qui courent cela se fait rare !

  • Orange Sanguine

    @ Orange Pressée: vous êtes une orange pas assez mûre. Je vous envois tout ça sur votre mail. Moi aussi je trouve que le MoDem il est pas assez ceci, ou cela. Un peu trop à gauche à mon goût 🙂 Peut-être pour ça qu’il est à 4 % dans les sondages.

  • dj

    Mme de Crémiers
    Votre position est discutable, car elle propose une alliance avec les courants sociaux et écologistes, ce qui est la ligne du Mouvement Démocrate, tout en soutenant toutes les attitudes qui vont à l’encontre de cette proposition, telles vos attitudes de retrait de candidature… Mais on peut débattre avec vous.
    Je suis par contre atterré que vous vous réjouissiez à la lecture de textes écrits par des gens qui travaillent avec les Ceccaldi-Raynaud et dont l’objectif est de présenter un candidat démoralisé, son équipe comme une bande de tarés, le Modem 92 comme un champ de ruine… Avec de tels gens, on ne peut plus débattre. On les combat.
    Tous ces propos tenus par des gens qui ont bloqué la construction du MoDem pendant 2 ans 1/2 qui partent maintenant en se plaignant qu’on ne leur a pas offert "la politique autrement" et la "démocratie" qu’ils attendaient, c’est une manifestation perverse visant une fois de plus à désorienter nos adhérents et nos électeurs. On sait très bien que ce qui vous fait peur, c’est que l’arc central ne penche plus à droite !
    C’est ce qui explique votre haine de Christophe Grébert, élu MoDem de Puteaux avec 26% des suffrages, et vos liens avec les crypto-sarkozystes qui s’expriment dans http://www.modemdeputeaux.fr...

  • Christelle de Crémiers

    Oh non, je n’ai pas peur que l’arc central ne penche plus à droite, bien au contraire…

  • Benoît

    Femme de conviction, toujours tu chériras le combat…Comment vas-tu ? Ton blog est toujours aussi riche. Tu sais le rendre intéressant en dépit de la platitude idéologique de notre époque post-idéologique -et post idéaux. Je n’ai pas changé de numéro de téléphone, alors si tu l’as conservé, appelle-moi. Je serai très heureux d’avoir de tes nouvelles. Sinon, envoie-moi un mail. A bientôt.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>